Vous êtes ici

SUBSTRAT FD-SOI

SUBSTRAT FD-SOI

Le produit

Le substrat FD-SOI ouvre la voie à une rupture technologique pour les transistors les plus avancés en microélectronique : la technologie FD-SOI. Cette technologie répond aux besoins des applications mobiles, qui demandent plus de performance, plus d’autonomie, plus de fiabilité, à un coût compétitif. Elle cible aujourd’hui en priorité le marché de l’internet des objets ainsi que l’automobile, grâce à de très faibles consommations et à une fiabilité accrue. Elle vise également à pénétrer les marchés des processeurs haute performance et faible consommation intégrés dans les tablettes et Smartphones d’entrée de gamme.
L’innovation technologique des plaques FD-SOI est apportée par la finesse et l’uniformité extrêmes des couches de silicium et d’oxyde qui les composent, Soitec garantissant l'uniformité de ces couches avec une précision à l’échelle atomique. Les clients cibles sont les fabricants et concepteurs de processeurs pour l'électronique grand public.

Histoire du produit

Depuis 2005, les efforts de R&D de Soitec ont essentiellement porté sur la génération de produits ultraminces et ont été en partie financés et facilités par les programmes français d'aide à la R&D à travers le programme Nanosmart (2006-2011) puis le programme d’Investissement d’Avenir Exact (2012-2015). Pour amener sa gamme de produits FD-SOI à maturité, Soitec a travaillé avec le CEA-Leti et avec plusieurs grands partenaires industriels comme IBM et STMicroelectronics. La perspective de débouchés industriels s’est progressivement renforcée avec l’adoption par Samsung du FD-SOI pour le nœud 28nm (2014), puis par GlobalFoundries pour les nœuds 22nm (2015) et 12nm (2016).
Le premier produit électronique grand public basé sur la technologie FD-SOI a été lancé sur le marché chinois en août 2016. Il s’agit de la montre de sport intelligente de Huami (une société partenaire de Xiaomi), baptisée AMAZFIT, qui est équipée d’une puce GPS (Global Positioning System) gravée sur du substrat FD-SOI ce qui lui confère un niveau d’efficacité énergétique record. La technologie de la puce permet à la montre d’atteindre un niveau inégalé de durée d’autonomie de la batterie de 35 heures avec le GPS activé, soit plus du double de la durée maximale d’utilisation de 16 heures offerte par les produits similaires.

Produit infos dun produit

Produit issu du projet

NANOSMART

Délai de mise sur le marché

7 ans

Nombre de brevets déposés

150 brevets déposés

Investissement

Investissement sur le site de Bernin pendant le projet : plus de 50 millions d'euros

Nombre d'emplois créés

400 emplois

Chiffre d'affaires généré

1er remboursement réalisé 3 ans après la fin du programme