Vous êtes ici

GYPRO 3300 & GYRO 2300LD

GYPRO 3300 & GYRO 2300LD

Le produit

La gamme de produits standards GYPRO® possède des caractéristiques de performance et de taille lui permettant de remplacer avantageusement des technologies plus anciennes comme les gyros à fibre optique. Elle a ainsi remporté le prix de l’Innovation Industrielle de l’année lors de la cérémonie des Trophées BREF Rhône-Alpes 2015. Cette distinction récompense l’approche innovante du groupe dans le domaine de l’inertiel.

Ces microsystèmes inertiels sont particulièrement adaptés aux marchés exigeants tels que l’Aéronautique, les Drones, la Sécurité, l’Energie, la Marine et les Véhicules Autonomes. Avec plus de 21 000 avions en service dans le monde et une très forte demande attendue pour les 20 ans qui viennent, le secteur du transport aérien représente notamment une voie de croissance importante pour Tronics.

En 2015, Pierre-Jérôme Clemenceau, Directeur Technique de la Navigation chez Thales Avionics, déclarait : « En collaboration avec l'équipe Tronics, nous avons testé la gamme de produits GYPRO3300 de manière intensive pour des applications très exigeantes telles que l'instrument de secours électronique intégré. Le GYPRO® montre un grand potentiel pour ce type d'application avionique. Grâce à l'expertise de Tronics dans le domaine des MEMS et à l'expérience de Thales en matière de solutions certifiées pour les applications de transport aérien, nous sommes convaincus que nous obtiendrons des solutions très robustes et compétitives. »

Histoire du produit

En novembre 2012, Tronics a lancé sa gamme de produit GYPRO@ lors du salon Electronica . Cette gamme a rencontré un écho favorable auprès de la société grenobloise MOVEA qui recherchait justement des capteurs inertiels plus performants que ceux disponibles dans les smartphones. L’objectif était la localisation de piétons dans les bâtiments, par exemple pour la sécurité des travailleurs isolés ou lors d’interventions d’urgence. Rapidement, il est apparu qu’il serait nécessaire de rajouter une couche logicielle de corrélation avec la carte des bâtiments, domaine d’expertise du CEA-LETI. Le consortium s’est ensuite renforcé avec l’arrivée d’EASI IC, en charge de l’intégration électronique.

C’est ainsi qu’est née l’idée du projet ASIMUT, projet déposé en avril 2013 lors du 16ème appel à projets du Fonds Unique Interministériel.

A l'issue de ce projet, les retombées économiques du projet sont conséquentes, notamment pour TRONICS comme détaillé ci-après mais aussi pour les autres partenaires. MOVEA, leader du projet, a pu développer un module logiciel appelé PDR (Pedestrian Dead Reckoning) qui a fait l’objet de nombreuses évaluations par des sociétés désireuses de se différencier dans la localisation Indoor (CSR, Samsung, Huawei…). Ce module a participé à la valorisation de Movea lors du rachat par la société INVENSENSE en 2014.
Enfin, le CEA-LETI a développé de nouveaux algorithmes et un important savoir-faire en fusion de données, notamment au travers d’une publication et un brevet permettent une valorisation future auprès d’autres partenaires.

Produit infos dun produit

Produit issu du projet

ASIMUT

Délai de mise sur le marché

36 mois

Nombre de brevets déposés

2

Investissement

R&D : 2 M€ Industrialisation & Commercialisation : 1 M€

Nombre d'emplois créés

3

Chiffre d'affaires généré

500 K€, 4M€ prévisionnel en 2020